Anse Moustique

 

Douceur de vivre et sérénité… Aujourd’hui c’est vers l’île de Marie-Galante en Guadeloupe que nous nous dirigeons !

Située à 25km au Sud-Est de la Guadeloupe, Marie-Galante a pour surnom « l’île aux 100 moulins » ou encore « la Galette », de par sa forme en plateau calcaire. Ici, c’est loin de l’agitation de la Guadeloupe que vous évoluerez et en temps de COVID c’est plutôt pas mal.

Découvrez les conditions actuelles pour vous rendre en Guadeloupe par ici : COVID et voyage en Guadeloupe

C’est la plus grande île satellite de Guadeloupe. Plutôt rurale, elle est également renommée pour sa gastronomie et comme abritant le meilleur rhum de Guadeloupe.

Le temps s’arrête à Marie-Galante, une île à dimension humaine mais qui compte pourtant pas moins de 3 distilleries !

 

Trace de Vieux-Fort à Marie-Galante

 

Comment se rendre à Marie Galante ?  

 

Pour se rendre à Marie-Galante depuis la Guadeloupe, il vous faudra obligatoirement prendre le bateau.

Plusieurs compagnies de bateaux proposent cette traversée. Il y a deux points de départ possibles : Saint-François et Pointe-à-Pitre. Pour ces deux trajets il faut compter environ 45 minutes- 1 heure de traversée.

La mer est souvent agitée dans cette zone, si vous avez le mal de mer, prenez vos précautions, vous risquez d’être retournés… Sur ce point, lorsque j’y suis allée, la mer était assez calme et rien à signaler !

 

Depuis Pointe-à-Pitre (gare maritime de Bergevin) :

+ L’Express des îles : 35€. 3 allers et retours par jour (08h15-13h15-17h15 / retour 06h-12h-16h). PROMO 12€ au lieu de 19,50€ l’aller le mardi et le jeudi.
Site internet :  https://www.express-des-iles.fr/

+ Val Ferry : 42€. 3 allers et retours par jour (7h45 – 12h30 – 17h / retour 6h20-9h10-15h30). 36,80€ en réservant en ligne.
Site internet : https://www.valferry.fr/fr/

 

Depuis Saint-François :

 La compagnie La Comatrile permet de se rendre à Marie-Galante et les Saintes.

Attention !

Les horaires de bateaux sont différents le dimanche. Quoi qu’il en soit, je vous invite vivement à consulter les horaires sur le site internet des compagnies opérant les trajets car ils sont souvent sujets à modifications (notamment avec le COVID et la baisse d’activité).
Il est également conseillé de réserver à l’avance, même la veille pour ne pas avoir qu’à retirer les billets au guichet et ainsi gagner du temps.

 

Autres solutions plutôt charmante :

Y aller en voilier ou en catamaran. Si vous avez ou connaissez quelqu’un qui sait naviguer, quel plaisir de pouvoir se rendre à Marie-Galante à la voile. Pour se mettre au mouillage près de l’Anse Canot, profiter de cette magnifique côte. Il y a pas mal de voiliers et de catamarans à la location pour plusieurs jours dans les différentes marinas de Guadeloupe.

 

Plage de Moustique à Marie-Galante

Combien de temps rester à Marie-Galante ?

 

Marie-Galante est une île qui mérite un détour lors d’un séjour en Guadeloupe. J’avais déjà commencé à vous parler d’elle dans mon Itinéraire complet de 10 jours en Guadeloupe

Les personnes disposant de peu de jours lors de leur séjour en Guadeloupe peuvent visiter cette île lors d’une excursion d’une journée, au départ de Pointe-à-Pitre ou de Saint-François.

Etant assez étendue, je pense que le rythme sera très dense sur une journée… Et ne permettra pas d’apprécier le charme authentique de Marie-Galante. Néanmoins, si vous n’avez pas le choix, ça restera quand même une très belle journée pour vous.

Quant à ceux qui bénéficient d’un période plus longue en Guadeloupe (bande de veinards), un week-end ou 3 jours est la période idéale pour visiter cette belle île.

 

Mon avis : nous avons passé une fois deux jours à Marie-Galante et deux fois 2 jours et demi. Avec du recul, je pense que 3 jours serait mieux pour profiter des différentes plages et se promener sur la côte.

 

Où dormir à Marie-Galante ?

 

A Marie-Galante, pas de grands hôtels, vous trouverez plutôt le charme de jolis chambres d’hôtes et villas individuelles. Et c’est ce qu’on cherche en général à Marie-Galante.

Pour ce qui est du choix, il y a pas mal de logements sur Booking ou encore Air Bnb.

Pour se faire plaisir :
Sunset Paradise c’est le vrai paradis !
Les propriétaires de la villa proposent deux chambres. Chaque chambre est à 145€ la nuit. Au programme vue sur mer et piscine, possibilité d’admirer le lever de soleil ET le coucher de soleil depuis la terrasse, petit-déjeuner. Les chambres sont canons, bien équipée et tout est très propre.

 

Intermédiaire :
Chambre d’hôtes dans la campagne de Grand-Bourg. Cuisine et salon en partie commune avec une autre chambre. Très bon accueil et ressourçant. Tite chambre chaleureuse dans la campagne de Marie-Galante

Pour les petits budgets :
Pour notre premier séjour, nous avions réservé à la Villa Pistaches sur Booking. C’est une maison d’hôtes située à la sortie de Grand-Bourg. Elle toute simple mais avec le nécessaire, propre, et un petit déjeuner très complet.

 

Comment se déplacer à Marie-Galante ?

 

L’île étant assez étendue, il faut louer un moyen de locomotion pour se déplacer à Marie-Galante.

La plupart des loueurs se trouvent autour de la gare maritime. Vous aurez l’embarras du choix et ils vous attendent tous à la sortie du bateau !  Je conseille de réserver à l’avance en haute saison car il y a peu de choix à l’arrivée dans ces cas-là.

Pour le choix du moyen de locomotion, si vous souhaitez explorer en long et large l’île, je vous conseille de choisir une voiture ou un quad car l’île est assez grande et certaines routes sont bien accidentées. Si au contraire, vous optez pour lézarder le long des plages, un scooter pourra amplement suffire.

Nous avons loué à chaque fois notre voiture à l’Agence Bleu Location qui propose également des quads et scooters. Un service impeccable, je recommande ! Pour 2 jours avec une petite voiture, nous avons payé 70€ soit 35€ la journée.

Ce site recense la plupart des loueurs de véhicule et de logements de l’île : https://www.lagalette.net

Enfin, concernant les transports en commun, il y a un bus qui relie Grand-Bourg, Saint-Louis et Capesterre pour 2€. La fréquence est d’environ toutes les 15-20 minutes le matin et toutes les heures l’après-midi. Tout en sachant que les bus aux Antilles ne sont jamais à l’heure… quand ils passent …

 

 

Que voir / que faire à Marie-Galante ?

 

Se prélasser sur une des nombreuses plages désertes

 

L’activité phare sur l’île de Marie-Galante est le farniente sur une plage de sable blanc et les pieds dans l’eau turquoise…. Ca fait envie non ?

Ici, vous avez le choix, de nombreuses plages, dont voici une petite sélection.

 

L’Anse Canot

Elue par tous la plus belle plage de Marie-Galante !
C’est un joli spot de snorkeling et de pique-nique avec des endroits ombragés.

C’est effectivement une très belle plage, mais elle est très fréquentée par les voyageurs sur l’île mais aussi par les voiliers au mouillage sur la côte.

Le mieux est de s’y rendre le matin pour profiter pleinement de cet endroit.

La plage Moustique / Anse de Mays

C’est selon moi la plus belle plage car elle est plus étendue et moins fréquentée que l’Anse Canot et on se sent seul au monde là-bas.

La plage Moustique est un chouette endroit pour le coucher de soleil (nous n’en avons malheureusement pas eu lors de notre venue).

Enfin, elle se trouve en bordure d’une route mais cette route est peu fréquentée donc c’est un détail que l’on oublie très vite !

 

Anse de Mays Marie-Galante 

La plage de Vieux-Fort 

Cette jolie plage en bord de route est située à l’embouchure de la rivière de Vieux-Fort.

Mise à part la plage, on peut accéder à la mangrove de Vieux-Fort depuis là. On peut l’explorer en canoé, kayak ou pédalo.

La plage de La Feuillère 

C’est pas moins de 800 mètres de sable fin sous les palmiers. Une véritable plage de carte postale ! Pour les amateurs, c’est également un joli spot de Kite-Surf. La plage de la feuillère est assez vivante, il y a quelques bars et restaurants.

Il y a parfois des sargasses mais on me dit dans l’oreillette qu’elles sont enlevées par la commune. 

Plage de la Feuillère à Marie-Galante

L’Anse Feuillard 

C’est la crique la plus sauvage de l’île. L’accès à cette anse se mérite car il n’est pas indiqué. Il faut ensuite compter 20 minutes de marche depuis le parking. J’ai néanmoins pu trouver la localisation assez facilement sur Maps me.

C’est un bon spot pour le snorkeling, avec de très beaux fonds marins : cerveaux de Neptune, cornes d’élans…

Malheureusement souvent prise d’assaut par les sargasses…

 

La plage de Folle Anse  

La plage de Folle Anse se situe à la sortie de Saint-Louis, juste après le cimetière.

C’est un stop idéal lorsque les autres plages les plus fréquentées sont « bondées » (oui parce qu’à Marie-Galante on est bien loin du « bondé » de Grande-Anse par exemple).

C’est une petite plage très charmante et très calme. Sieste de qualité garantie.

Il y a plusieurs accès pour cette plage, dont certains vous garantiront une tranquillité absolue.

 

Folle Anse à Marie-Galante 

 

La plage de Trois-Îlets

C’est la plage la plus proche de Grand-Bourg, tout proche de la distillerie Poisson. Peu fréquentée et bien exposée pour le sunset, je dis ça je dis rien.

 

 

Visiter une distillerie 

 

Comme dit plus haut, à Marie-Galante il y a trois distilleries. L’île est reconnue comme abritant le meilleur rhum de Guadeloupe … Ca vous donne envie d’aller vérifier non ?

A vous selon vos préférences en terme de rhum de choisir celle que vous visiterez !

 

Distillerie Poisson à Marie-Galante

La distillerie Bielle 

La distillerie Bielle produit l’un des rhums les plus réputés de Guadeloupe. Il y a une petite visite à faire avec quelques panneaux explicatifs.

Informations complémentaires :  ouvert du lundi-samedi 09h30-13h, dimanche 10h-12h, entrée libre.

 

La distillerie Poisson 

C’est la distillerie la plus ancienne, celle du rhum du Père Labat. Elle est en fonctionnement depuis 1860. On peut y observer une unité de production authentique.

Informations complémentaires :  visite est libre du lundi au samedi de 07h à 15h et les dimanches / jours fériés de 09h à 13h de janvier à octobre. Enfin, il y a une boutique où il est possible de déguster les produits avant de les acheter.

Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à voir lors de la visite dans cette distillerie. Vous pouvez aussi faire seulement la dégustation.

ll y a également une table d’hôtes très réputée où il faut réserver à l’avance. J’en parlerais un peu plus dans mes bonnes adresses plus bas.

 

La distillerie de Bellevue 

Cette distillerie abrite le rhum blanc le plus médaillé et le plus exporté de Guadeloupe avec pas moins d’1,5 million de litres de rhum produit chaque année. Elle a pour particularité d’être 100% autonome énergétiquement grâce à leurs panneaux solaires.

Informations complémentaires :  entrée libre tous les jours de 06h à 13h, de février à juillet. Dégustation possible à la boutique.

La visite se compose d’un tour de la distillerie avec des panneaux explicatifs très intéressants.

 

 

 

 

Admirer Gueule-Grand-Gouffre sur la route du littoral

 

Situé sur la route du littoral, au bord de la côte de falaises sauvages… où vous pourrez faire de nombreux arrêts photos… le site de Gueule-Grand-Gouffre est impressionnant !

Gueule-Grand-Gouffre c’est une percée dans le calcaire qui forme une gigantesque arche rocheuse de 50 mètres de diamètre et de 30 mètres de haut.

On y accède par un petit chemin caillouteux et jonché de trous, si vous êtes en scooter je vous conseille de finir à pied.

 

Sur cette même route, vous pourrez également aller voir :

. les falaises de Caye Plate, point depuis lequel on peut observer la Pointe des Châteaux après une jolie marche d’une vingtaine de minutes.

. L’Anse du Coq, petite anse secrète et sauvage. Accessible en une dizaine de minutes par un petit sentier escarpé.

 

 

Profiter des talents gastronomiques de Marie-Galante

 

L’île est reconnue par les Guadeloupéens comme ayant les meilleurs restaurants de Guadeloupe … A vous d’aller vérifier !

Voici mes bonnes adresses :

 

+ La Baleine Rouge

Restaurant situé au bord de l’eau à Saint-Louis. La meilleure table que l’on a fait durant ce jour à Marie-Galante et de loin ! Un super rapport qualité prix en plus de ça. Si vous voulez tout savoir, j’ai déjà hâte d’y retourner.

La Baleine Rouge Restaurant

+ O Vivier  

Restaurant situé dans les hauteurs de Grand-Bourg. Il y a une piscine au milieu de la terrasse, on peut donc y passer l’après-midi. La cuisine est locale avec du poisson frais, délicieuse. Le cadre est vraiment joli et le service impeccable.

 

+ La Table du Père Labat

C’est le restaurant qui se trouve à la distillerie du Père Labat. La cuisine se trouve dans un container avec une petite terrasse. Vu comme ça, çe ne paie pas de mine, mais honnêtement la cuisine est raffinée et excellente !

 

+ Dantana Café

Bar-restaurant sur la plage de la Feuillère, décoration bois flotté magnifique et bonne ambiance. Il y a souvent des concerts, même en journée. Neanmoins, les prix sont plus élevés qu’ailleurs en raison de la localisation sur la plage et du style du restaurant.

Chez Henri

Bar-restaurant avec concert le samedi soir, ancienne case de sa grand-mère. Je vous conseille l’endroit surtout pour boire un verre.

+ Kleb an Nou

Endroit bien gardé par les locaux. C’est un bar-restau qui sert principalement des grillades. Ici ambiance et cuisine créole garantie par José, le patron, pour un repas convivial sans chichis.
Ouvert du mardi au dimanche de 19h à 00h.

kleb an nou

 

+ Ornata

Café-restaurant à Grand-Bourg avec un joli mur en street-art. Parfait pour boire un café en attendant le bateau car en face de la gare maritime.

 

Ma déception :

+ Sun 7 Beach
Bar à tapas avec transats idéalement situés face au sunset avec DJ et ambiance chill. Pour moi c’est un gros bémol sur les cocktails et les tapas vu le prix … C’est vraiment dommage car le lieu est stylé.

 

Voici les adresses que l’on m’a conseillées mais que je n’ai pas encore eu le temps de tester :
Aux Plaisirs des Marins
La Charrette

 

 

Faire de la randonnée 

L’île compte 9 sentiers de randonnée.  Ces traces sont visiblement sans trop de difficultés et bien balisées.

Si vous souhaitez découvrir l’île à pied, il est possible d’acheter le livre de l’ONF : « Les sentiers de randonnée pédestre ». Il est en vente à l’office de tourisme à 4€.

La trace de Vieux-Fort 

Cette randonnée, au départ de l’Anse Canot permet de découvrir à pied le long des plages jusqu’à l’anse de Mays. Puis, elle s’enfonce dans les champs pour rejoindre la mangrove de Vieux-Fort. Enfin, elle se termine en beauté avec un retour à  l’Anse Canot.

 

Mangrove de Vieux-Fort à Marie-Galante

 

Il faut compter un peu moins de 3 heures pour cette randonnée de 9 km, qui est relativement facile. Je vous conseille quand même de mettre des baskets.

 

Le sentier des Galeries 

Boucle d’environ 45 minutes sur la côte escarpée de Capesterre. Cette trace n’est pas très difficile mais il faut bien se chausser car la roche est très aiguisée par moment.

  

Traîner dans les petites villes de Marie-Galante 

L’île de Marie-Galante est composée de 3 îles qui ont chacune leur charme.

Grand-Bourg

Grand-Bourg est le centre économique et administratif de Marie-Galante.  On y trouve les principaux services de proximité : banque, poste, station-service… Le marché a lieu tous les matins à Grand-Bourg.

Durant la basse saison, où pas mal de commerces ferment leurs portes, c’est ici que vous trouverez le nécessaire.

Un incendie en 1901 a ravagé la plupart des anciennes cases créoles…  il en reste que quelques-unes rue du Docteur Etzol ou Beaurenon.

Il y a également de jolies pièces de street-art au fil des rues, dont la plus connue étant la façade du restaurant de La Galante des Îles.

Vous pouvez également visiter l’Habitation Murat, un domaine qui abritait une ancienne sucrerie, classée monument historique (entrée libre lundi au vendredi 09-17h, sam-dim 09h-12h30).

 

Saint-Louis de Marie-Galante 

Saint-Louis est un village de pêcheurs avec un port de plaisance dont la côte est abritée du vent. C’est ici que se trouvent la plupart des voiliers et catamarans. C’est la ville la plus vivante et la plus fréquentée par les voyageurs.

 

Capesterre-de-Marie-Galante  

Enfin, Capesterre est un bourg de pêcheur super charmant et coloré. Vous pourrez y admirer le Moulin de Bézard, un des derniers moulins à rester en service et à avoir été restauré. Il peut se visiter tous les jours de 10h à 13h, l’entrée coûte 2€.

 

Anse Moustique

 

Mon itinéraire de 2 jours à Marie-Galante 

 

Si cela peut vous inspirer dans la préparation de votre séjour, voici le programme de nos 2 jours à Marie-Galante la deuxième fois où j’y suis allée.

JOUR 1

+ Distillerie Poisson / Bielle / Bellevue
+ Plage de la Feuillère, repas au Dantana Café
+ Côte Est rurale en voiture
+ Falaises de Caye Plate
+ Gueule Grand Gouffre
+ Plage Anse Canot
+ Apéro Chez Henri
+ Repas à la Table du Père Labat

JOUR 2

+ Sentier de Vieux-Fort
+ Anse Moustique
+ Repas à la Baleine Rouge
+ Plage de Folle Anse

 

Pour aller plus loin 

 

Le Festival Terre de Blues pour les amateurs de Jazz

Chaque année pour la Pentecôte, a lieu le festival Terre de Blues. C’est un festival de jazz très renommé dans le coin. Les amateurs se réunissent par centaines pour les festivités.

Toutefois, pour les autres… évitez cette période car l’île est prise d’assaut.

A cette période, il faut absolument prévoir les réservations pour le logement et le véhicule à l’avance.

Quoiqu’il en soit, il est inutile de préciser qu’avec la situation sanitaire actuelle, il n’y a malheureusement pas d’édition du festival en 2020 et sûrement pas en 2021…

 

 

Et après Marie-Galante, on fait quoi ?

Il y a un bateau qui permet de relier Marie-Galante aux Saintes, pourquoi pas donc poursuivre votre périple avec une autre île satellite de la Guadeloupe ?

Voici les articles que j’ai déjà mis en ligne sur Les Saintes :
Les Saintes : perle de la Guadeloupe
Les Saintes : une journée à Terre-de-Haut

Fort Napoléon Les Saintes

Et voilà, ce court mais dépaysant séjour arrive à son terme. Marie-Galante m’a définitivement conquise, notamment grâce à ses plages désertes ! Un vrai bonheur.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà sauté le pas, ajouter des informations ou bien me faire un retour si cet article vous a aidé !

Si mon article vous a plu, n’hésitez pas à le partager. A très vite pour de nouvelles aventures !

 

Plage de la Feuillère à Marie-Galante