Excursion d’une journée à Petite Terre

03/09/2020Take off for somewhere
Tortue lagon

Petite Terre, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui je vous emmène en excursion sur l’île de Petite Terre… Aussi appelée « l’Ilet aux iguanes », cette île est classée réserve naturelle depuis 1998.

Elle se situe dans l’arc des Petites Antilles en Guadeloupe, à une dizaine de kilomètres de la pointe des Châteaux, dans les eaux de la Désirade.

C’est un groupement de deux îlets sauvages inhabités depuis 1974 :  

  • Terre de Haut
  • Terre-de-Bas

Ces deux îlets sont séparés par un canal étroit de 150 mètres qui forme le lagon.

La réserve naturelle s’étend à la fois sur la terre et sur la mer et est délimitée par des bouées. A l’intérieur se trouve une biodiversité exceptionnelle qui se doit d’être protégée

Découvrir Terre-de-Bas à Petite-Terre 

Seul l’îlet de Terre-de-Bas peut s’explorer. L’accès à Terre-de-Haut est réservé aux scientifiques et gardiens de la réserve naturelle.

Dès votre arrivée, vous pourrez admirer la magnifique cocoteraie qui borde la plage. C’est d’ici que part le sentier, qui mène au point culminant de l’île : le phare.  C’est le plus ancien de Guadeloupe, il est surnommé « le phare du bout du monde ».

Pour explorer Terre-de-Bas, il faut emprunter un sentier pédagogique aménagé d’environ 30 minutes. L’accès est très facile, les chaussures de plage suffisent.

Sentier Terre-de-Bas

La faune à Petite-Terre

La faune sur l’île de Petite-Terre se compose essentiellement d’iguanes, d’oiseaux migrateurs et de bernard-l’hermite. Il s’y trouve 1/3 de la population mondiale d’iguanes des Petites Antilles.

C’est un des derniers sanctuaires de cette espèce menacée par une autre espèce d’iguane, l’iguane commun, qui a pris le dessus dans le reste de la Guadeloupe. C’est également un lieu de ponte de plusieurs espèces de tortues marines.

La flore y est également riche et il y persiste quelques espèces gravement menacées d’extinction dans le reste de la Caraïbe.

Le lagon de Petite-Terre   

A Petite-Terre, vous aurez la chance d’explorer un récif corallien protégé qui abrite une multitude de poissons tropicaux : barracudas, poissons coffres, chirurgiens, perroquets, … Lorsque nous y sommes allés, nous avons clairement vu une quantité incroyable de poissons. Pas trop timides, ils ont l’habitude de voir passer du monde et si on ne les embête pas se laissent approcher.

Amateurs de snorkeling, c’est un des meilleurs spots de Guadeloupe !

Vous pourrez également retrouver mon article sur le snorkeling à la réserve Cousteau par ici : A la découverte de la réserve Cousteau

Ici, les tortues marines sont présentes par dizaines et évoluent sans craintes. Vous aurez donc probablement l’honneur de nager à quelques mètres à peine de ces merveilles de la nature.

Je n’ai même pas pu compter combien j’en ai vu tellement il y en avait, plus d’une quinzaine en tout cas ! Des bébés comme des adultes.

Vous pourrez observer des requins-citrons, notamment des bébés tout près du bord. Ce sont des requins de récif qui sont inoffensifs tant qu’on ne les titille pas de trop près. Il y a aussi des requins dormeurs, un peu plus au large qui littéralement dorment au fond près des coraux. Si vous êtes chanceux, vous verrez des raies pastenagues et des raies léopard mais elles se font plus rares.

Lagon Petite Terre

Evoluer dans le lagon

Il n’y a pas besoin d’être bon nageur ni d’être à l’aise avec les profondeurs marines, vous aurez pied dans la plupart du lagon.

Dans le lagon, il y a des zones interdites afin de favoriser la tranquillité et le développement des espèces marines. Ces zones sont délimitées par des bouées et des cordes, vous ne pourrez pas les manquer.

 Comment se rendre à Petite-Terre ?

Un arrêté préfectoral limite l’accès à ce havre de paix. En effet, seulement une vingtaine de bateaux sont autorisés à naviguer dans un but commercial dans la réserve, et ce quelques uniquement jours par semaine.

Plusieurs compagnies disposent de cette autorisation. Elles proposent des excursions à la journée au départ de Saint-François.

De mon côté, j’ai fait cette excursion avec Fish'On excursion . 

Nous sommes arrivés quasiment en premier et avons pu profiter des eaux turquoises rien que pour nous pendant un bon moment. Le repas cuisiné sur place était frais et délicieux. Et au retour nous avons pu voir un joli spectacle de dauphins autour du bateau. 

Le skipper, Ludo connaît Petite-Terre depuis petit et il saura vous faire découvrir l’île et le lagon dans le respect de la nature.

De par son caractère exceptionnel, cette excursion est la plus demandée de Guadeloupe. C’est un incontournable pour un séjour en Guadeloupe.

Vous pouvez retrouver ici mon Guide pratique pour des vacances en Guadeloupe


Si vous souhaitez réaliser cette sortie, il faut réserver AU MINIMUM 15 jours à l’avance. En haute saison, les bateaux sont complets un mois à l’avance voire plus …  C’est donc une sortie qui s’organise bien en amont !

Combien coûte une excursion à Petite-Terre ?

Le prix dépendra également du type de bateau que vous choisissez. Il faut compter entre 70 et 120€.

Cette somme inclue la traversée en bateau, l’accès à la réserve, le repas et le prêt de matériel.

C’est un budget conséquent, mais il permet à l’île de ne pas souffrir d’un tourisme de masse qui menacerait l’équilibre déjà fragile de cet écosystème.

Pour notre sortie avec Fish’On excursion , le tarif était de 90€. Et je vous garantit qu’on en a pour son argent !

Lagon Petite Terre

Quelles sont les conditions de traversée ?

Pour se rendre à Petite-terre, il y a deux types de bateaux :

  • Catamaran à voile ou à moteur : traversée plus longue mais plus de stabilité et navigation plus agréable mais peut donner le mal de mer aussi
  • Bateau à moteur (ou speed boat) : traversée plus courte, moins de passagers à bord, embruns +++, mouvementé  

La durée de la traversée va dépendre du type de bateau que vous avez choisi, cela peut aller de 30 minutes pour un bateau à moteur rapide à 1h30 pour un catamaran.

La traversée en mer peut s’avérer mouvementée, notamment de décembre à avril. Si vous avez le mal de mer, prenez vos précautions avant de partir.

A cause du risque de houle, les bateaux à moteur n’acceptent pas à bord les femmes enceintes, les personnes avec des problèmes de dos et les enfants en bas âge.

Tortue lagon

Déroulement de la journée :

Peu importe la compagnie et le type de bateau que vous choisirez, la journée s’organise à peu de choses près de la même manière. 

Le départ se fait du port de Saint-François entre 7h et 8h30.

Une fois arrivée sur l’île, les membres de l’équipage vous délivrent les consignes de sécurité et de protection de la zone. Puis ils s’occupent de la préparation du repas pendant que vous irez à pied à la découverte de Terre-de-Bas ou bien baignade et snorkeling à la découverte dans le lagon.

Lagon Petite Terre

S’en suit un repas local et convivial et une après-midi libre.

Vous pouvez amener votre matériel de snorkeling, sinon la plupart des bateaux en proposent gratuitement. Renseignez-vous quand même auprès d’eux. Les palmes sont un plus.

Généralement le retour se font entre 16h et 17h30.

A savoir avant de partir :

  • Pensez à prendre un Kway et des affaires de rechange pour vous protéger des embruns (surtout si vous prenez un bateau à moteur et au cas où de la pluie.
  • Protégez-vous du soleil : chapeau/casquette, crème solaire (respectueuse des coraux si possible), idéalement d’un lycra pour le snorkeling.  On ne le répétera jamais assez, ce serait dommage de gâcher vos vacances pour de méchants coups de soleil !  
  • Il est strictement interdit de toucher ou de prélever quoi que ce soit dans la réserve naturelle. Même les coraux morts et les coquillages cassés au bord, ils peuvent paraître inutiles mais ils ont un rôle important dans la création du sable.
  • Attention à respecter les zones de baignade pour la protection du corail afin de préserver l’écosystème local.
Lagon Petite Terre

Cette excursion dans ce lieu exceptionnel m’a fait sentir vraiment privilégiée et m’a sensibilisé encore plus à la fragilité de l’écosystème marin. On comprend pourquoi l’accès y est restreint.

Si vous avez le temps et le budget pour vous rendre à Petite-Terre, je vous le conseille vivement, vous ne le regretterez absolument pas !

Ce fut une journée exceptionnelle, une sensation d’être au paradis, de ne faire qu’un avec la nature qui nous entoure…


N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous vous êtes déjà rendus dans ce petit paradis, ajouter des informations ou bien me faire un retour si cet article vous a aidé !

Si mon article vous a plu, n’hésitez pas à le partager. A très vite pour de nouvelles aventures !

coconut tree

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

A la découverte des parcs et jardins de Guadeloupe

30/07/2020